Problème d’Érection… Que Faire ? Les Traitements Disponibles

Que faire si j'ai un problème d'érection? Les solutions!

Si vous souffrez d’un problème d’érection, vous n’êtes pas seul!

Plus de 18 millions d’hommes de plus de 20 ans sont atteints de dysfonction érectile. Vous pourriez également être choqué d’apprendre que 40% des cas d’impuissance érectile surviennent chez des hommes de moins de 40 ans. Eh oui… cela n’arrive pas seulement après 60 ans.

Bien que la dysfonction érectile soit incroyablement commune, beaucoup de ceux qui en souffrent sont trop gênés pour demander de l’aide ou d’essayer de trouver une solution per eux-mêmes. En conséquence, la satisfaction sexuelle s’effondre et dans certains cas, tous les problèmes de santé sous-jacents qui contribuent à la dysfonction érectile continuent de progresser.

J’ai un problème d’érection, que faire ?

La dysfonction érectile a de nombreuses causes potentielles, mais la plupart d’entre elles sont traitables. Les causes psychologiques peuvent être traitées avec une psychothérapie et divers traitements non médicaux, tandis que les causes physiques peuvent être traitées avec des remèdes et traitements naturels, parfois des médicaments ou des dispositifs médicaux dans certains cas.

Si vous souffrez d’un problème érectile, sachez que de nombreux traitements vous sont proposés. Il vous suffit de connaître les différentes options avant de passer à l’action.

Continuez votre lecture pour en savoir plus sur les traitements.

Psychothérapie

Nous mentionnons ce traitement en premier parce que de nombreux cas de dysfonction érectile sont psychologiques plutôt que physiques. Bien qu’il soit courant que les deux jouent un rôle, des facteurs psychologiques sont à l’origine de jusqu’à 20% des cas, comme le stress ou l’anxiété. Parfois, c’est vrai ce qu’ils disent, c’est tout dans votre tête.

Beaucoup d’hommes hésitent à parler de «thérapie», mais il ne faut pas avoir honte de chercher de l’aide.

Aller chez un thérapeute ne signifie pas nécessairement parler de vos secrets les plus profonds et les plus sombres et écouter un professionnel vous dire comment résoudre vos problèmes. La psychothérapie (ou thérapie par la conversation) consiste plutôt à explorer les facteurs mentaux et émotionnels qui contribuent au problème et à changer ces schémas de pensée négatifs.

Options de traitement par voie orale

Aussi connu sous le nom de « petite pilule bleue », le Viagra est le médicament le plus couramment prescrit contre pour l’érection, bien qu’il en existe deux autres traitements équivalents. Le sildénafil (Viagra), le vardénafil et le tadalafil sont les trois médicaments les plus utilisés et appartiennent à une classe de médicaments appelés inhibiteurs de la phosphodiestérase-5 (PDE5), qui améliorent le flux sanguin vers le pénis.

Les traitements de la dysfonction érectile par voie orale doivent être pris environ une heure avant l’activité sexuelle prévue pour obtenir les meilleurs résultats, bien que leurs effets puissent durer jusqu’à 4 heures. Ces médicaments sont disponibles à différentes doses, généralement 10 mg, 25 mg, 50 mg et 100 mg, et les doses recommandées varient d’un médicament à l’autre.

Comme tous les médicaments sur ordonnance, les pilules pour l’érection peuvent provoquer des effets indésirables. Entre 12% et 16% des utilisateurs font état de maux de tête, de bouffées vasomotrices ou d’hypotension artérielle. La congestion nasale survient dans 2% à 4% des cas et les nausées ou autres problèmes gastro-intestinaux chez 5% à 7% des utilisateurs.

Suppositoires et Injections

Bien que les médicaments contre les problèmes d’érection par voie orale soient l’un des traitements les plus populaires, il existe d’autres moyens de prendre des médicaments semblables. Par exemple, la prostaglandine E1 (PGE1), également connue sous le nom d’Alprostadil, est un médicament qui favorise la relaxation des muscles lisses du pénis afin de faciliter une érection. Ce médicament peut être administré directement au tissu érectile via un suppositoire intra-urétral ou par injection. Les effets secondaires de ce traitement peuvent inclure des vertiges, des évanouissements, des saignements intra-urétraux, des hématomes, des priapismes et des courbures du pénis. L’efficacité de ce traitement n’étant que de 50%, les risques ne peuvent donc pas compenser les avantages.

Dispositifs de constriction du vide

Dans les cas où les médicaments oraux ou les changements de mode de vie ne suffisent pas à restaurer la fonction érectile, les dispositifs de constriction sous vide sont une option. Ce dispositif (pompe vacuum) consiste en un cylindre qui est placé sur le pénis et fixé à une pompe que vous utilisez pour créer une pression de vide à l’intérieur du cylindre afin de faciliter l’érection. Une fois le pénis en érection, une bande de constriction (anneau pelvien) est placée autour de la base pour empêcher le sang de s’écouler du pénis. Cette bande peut être utilisée en toute sécurité pendant 30 minutes au maximum et l’utilisation de dispositifs de constriction à vide a des résultats positifs dans 50% à 80% des cas.

Solution de dernier recours : chirurgie

Cette forme de traitement est mentionnée en dernier lieu, car elle est la plus extrême et la plus invasive. Elle est généralement réservée aux cas où toutes les autres options de traitement ont été épuisées. Le traitement chirurgical de la dysfonction érectile implique l’implantation d’une pompe pénienne interne ou d’un dispositif malléable assurant la fermeté du pénis. Avec un implant pénien, l’utilisateur utilise une pompe à main pour remplir le dispositif de fluide, ce qui entraîne une érection. Le taux de réussite des implants péniens est supérieur à 90%, bien que ce traitement soit généralement utilisé par des patients pour lesquels aucun autre traitement n’a fonctionné, de sorte que tout résultat positif aboutirait à une satisfaction.

Traitements naturels

Il existe quelques autres options de traitement non médical pour le dysfonctionnement érectile. Par exemple, faire des exercices du plancher pelvien (également appelés kegels) peut améliorer la fonction pénienne, l’alimentation, des compléments alimentaires et des changements de style de vie.

Une petite étude sur 55 hommes âgés de 30 ans et plus se sont engagés à faire des exercices du plancher pelvien pendant trois mois. Après trois mois, les hommes qui effectuaient régulièrement les exercices présentaient une amélioration significative de la fonction érectile et, six mois plus tard, plus de 40% des participants avaient retrouvé une fonction érectile normale.

En plus de ces exercices, il existe plusieurs formes alternatives de traitement de la dysfonction érectile. Le massage prostatique, par exemple, peut favoriser la circulation sanguine dans le pénis en massant les tissus à l’intérieur et autour de l’aine. L’acupuncture a montré des résultats prometteurs dans l’amélioration de la fonction érectile, bien que les études actuelles ne soient pas concluantes.

En modifiant votre mode de vie, par exemple en améliorant votre alimentation et votre niveau d’activité, vous pourrez résoudre certaines des causes sous-jacentes d’un problème d’érection.

Voici une liste d’aliments qui aident à stimuler le flux sanguin vers le pénis.

Qui consulter ?

Si vous pensez que le problème érectile puisse avoir une cause sous-jacente comme un diabète ou une hypertension artérielle, alors consulter un médecin est recommandé.

Le premier arrêt devrait être votre médecin de famille. Il pourra faire un examen physique et identifier une des nombreuses causes de l’impuissance.

Un urologue se spécialise dans la santé urinaire et reproductrice.

Quelle est la meilleure solution pour un problème d’érection pendant l’acte?

Avant que vous puissiez même penser au traitement d’un trouble d’érection, vous devez consulter votre médecin pour déterminer la cause sous-jacente de vos problèmes érectiles.

Si votre problème est enraciné dans un problème de santé physique, le traitement de cette maladie constituera généralement la première étape du traitement. Pour les causes psychologiques, l’alimentation et de l’exercice devraient vous donner confiance et soulager du stress.

Bien que vous ayez mal à admettre que vous avez un trouble érectile, vivre dans le déni ne fera pas disparaître le problème. Il devrait être clair pour vous maintenant qu’il existe de nombreuses options de traitement, vous n’avez donc aucune raison de ne pas en essayer un.